Accueil

Philippe BUISSON Architecte paysagiste DPLG,

est diplômé en 2000 de l’Ecole nationale Supérieure du Paysage de Versailles. Il s’est installé comme libéral en Août 2007. Il assure conception, études et suivi de chantier. Sa formation et ses expériences lui permettent de se confronter à la réalité des projets urbains et paysagers.

Séquences Paysage

SIEGE / 14 rue Samson 93200 Saint-Denis www.sequencespaysage.com Nous joindre / Camille : 06 89 56 51 69 / Philippe : 06 83 32 28 39 contact@s... (voir +)

la Hêtraie_Limeil

Mission de maîtrise d’œuvre pour des travaux réhabilitation et de requalification des espaces extérieurs d'un groupe immobilier de 209 logements... (voir +)

Ecole à Limeil-Brevannes

Le projet propose une esquisse d’aménagement public avec l’emprise d’une vaste esplanade structurante ouverte aux cheminements piétons et vél... (voir +)

parc de la médiathèque

Paysage d’eau et de coteaux boisés reliant les plateaux, l’emplacement bénéficie d’un environnement naturel exceptionnel formé d’une doubl... (voir +)

Etude de faisabilité et de programmation pour le développement urbain de la Pointe de Verneuil

Contexte: Un terrain de 12 hectares, situé le long de la Seine, entre 2 étangs appartenant à une base de loisirs et un faisceau de voies ferrées... (voir +)

Parc Corbrion

Située en entrée de ville la cité ‘Corbrion’ est aujourd’hui reconsidérée. L’architecture, constituée de barres, va muter pour offrir un... (voir +)

restaurant scolaire et abords

Projet lauréat - concours juin 2013. Le projet développe une philosophie d’ouverture sur la ville et sur le paysage. Trait d’union entre l’... (voir +)

Jardin botanique du PZF - Nouméa

La commande vise à proposer un jardin public contemporain valorisant le patrimoine botanique néocalédonien. Situé au cœur du parc zoologique et f... (voir +)

ZAC des bords de Seine

Le projet d’aménagement de la ZAC des bords de Seine rentre dans la continuité des aménagements déjà réalisés durant la phase n°1. Il vis... (voir +)

Projet lauréat

Pour éviter l’image d’une boîte posée sur un glacis, nous avons pensé l’édifice ouvert sur son contexte et l’avons inscrit dans un plisse... (voir +)

Notre approche première d’un paysage est de le considérer comme constitué de strates successives, interdépendantes. Maîtrisé il est vecteur de sa logique.
Solide, il devient réceptacle et peut supporter tout type d’architecture, d’aménagement, de structure végétale, d’art.